Pourquoi privilégier les carreaux de ciment ?

Les carreaux de ciment ont été fabriqués en 1850. Ils ont retrouvé toutes les lettres de noblesse. Avec leurs nombreuses couleurs, ils présentent de nombreux avantages. Nous allons nous attarder à les découvrir dans cette rubrique. 

Privilégier le vintage avec le carrelage de ciment

Les carreaux de ciment ont disparu depuis quelques années. Cela s’explique par leur mode de conception artisanal. Certes, la faience carreaux de ciment est fabriquée à la main. La production ne suit pas forcément la demande. Le coût d’achat est souvent revu à la baisse et donc, la qualité n’est pas la meilleure qui soit.

Cela peut vous intéresser : Comment intégrer des étagères invisibles pour un salon épuré ?

Quid de la procédure de fabrication des carreaux de ciment ?

Il convient de mouler une première couche ou couche d’usure. Cette couche se compose de 1/3 de ciment blanc et de 2/3 de poudre de marbre. Le moule en fonte d’acier servira au moulage. Il va définir le format du carreau. Ce moule porte des diviseurs en cuivre soudé qui vont créer les motifs.

Une couche inférieure vient s’ajouter à la couche d’usure. Cette seconde couche est faite à base de ciment et de sable. Le tout est pressé et séché avant d’être réhydraté. Il convient de sécher le mélange à nouveau.

A lire en complément : Quels meubles de jardin en palette pour un extérieur durable et tendance?

Contrairement au carrelage classique qui prend du temps pour la cuisson, le carreau de cuisson ne requiert que de l’eau. Ces carreaux sont alors pulvérisés avec de l’eau, mais ne sont plus trempés. Cela permet de raccourcir le temps de séchage. Quoiqu’un séchage de quatre semaines est impératif avant la commercialisation des carreaux.

Une pose en adéquation avec le poids

Les carreaux de ciment prennent souvent une forme carrée avec 20 cm de côté. On trouve cependant des modèles octogonaux, triangulaires, rectangulaires… L’épaisseur varie de 16 à 20 cm. Il faut une chape de 2 cm au minimum.

En cas de rénovation de sol, il faut tenir compte de ce paramètre afin de gérer les passages de portes à titre d’exemple. Par ailleurs, les carreaux fabriqués en ciment sont assez pesants. Aussi, il faut que le support soit assez robuste pour les accueillir. C’est pourquoi, on les pose souvent au rez-de-chaussée. Cependant, on peut aussi les poser dans différentes pièces de la villa basse comme :

  • La cuisine ;
  • La salle de bain ;
  • Le living ;

Jadis, on posait ces carreaux bord à bord sur le sable. Aujourd’hui, les colles permettent d’immobilier les carreaux, mais il faut quand même des joints de 2 mm. Pour créer un effet tapis avec ces carreaux, il faut prévoir un joint de dilatation.

Quid des avantages et des inconvénients des carreaux de ciment

Les carreaux de ciment sont associés à une robustesse et à résistance face à toute épreuve. Certains carreaux sont encore là même 150 ans après leur pose. Toutefois, il faut leur donner un traitement imperméabilisant avec de l’huile spécifique qui sature leur surface. Certes, ces carreaux poreux demeurent sensibles aux tâches. De même, ils ne supportent pas les acides.

Aujourd’hui, les fabricants ont imaginé des sols recouverts de carreaux de ciments. Ils sont esthétiques et vont de pair avec toutes les tendances décoratives.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés